Neuroinformatique

En quoi l’ordinateur peut-il aider à mieux comprendre notre cerveau ? Et même à nous soigner ?

  1. Unité VisAGeS U746 INSERM-IRISA
  2. Equipe MediCIS INSERM-UR1-UMR1099 LTSI
  3. Equipe Hybrid - Inria

Unité VisAGeS U746 INSERM-IRISA

Composante de l’IRISA (UMR CNRS 6074), VisAGeS U746 est une unité de recherche de l'Université de Rennes 1, associée à l'INSERM et à l'INRIA. Ses axes de recherche sont la neurochirurgie guidée par l’imagerie multimodale, la connaissance des maladies du système nerveux par l’utilisation de biomarqueurs en neuroimagerie et la gestion des informations en neuroimagerie.

Plateforme NEURINFO UR1/Dircom/Frédéric OBE

Equipe MediCIS INSERM-UR1-UMR1099 LTSI

MediCIS est une équipe de recherche labellisée par l'Inserm et par l'université de Rennes 1. Elle a pour objectif de créer des systèmes informatiques d'assistance à la chirurgie, pour aider à la préparation et la réalisation de l'intervention chirurgicale ainsi que l'évaluation post opératoire. Ainsi, une chirurgie personnalisée et prédictive devient possible grâce au développement d'une nouvelle génération de systèmes de chirurgie assistée par ordinateur, s'appuyant sur des outils d'aide à la décision. Ces modèles peuvent aussi servir de support à la formation des chirurgiens.
 

Pierre Jannin, directeur de recherche et responsable de l'équipe MediCIS UR1/Dircom/Julien Le Bonheur

Equipe Hybrid - Inria

Les travaux d'Hybrid s'inscrivent dans le domaine de la réalité virtuelle et de l'interaction 3D avec des environnements virtuels. L'équipe souhaite créer de nouvelles techniques d'interaction avec les environnements virtuels basées sur plusieurs entrées de l'utilisateur, en exploitant à la fois son activité motrice (capture de mouvement) et son activité mentale (interfaces cerveau-ordinateur).
L'idée est d'introduire une nouvelle approche « hybride » pour combiner ces deux types d'activité en réalité virtuelle. Les applications de ce programme de recherche concernent le domaine industriel, la conception, l'art numérique, les applications 3D sur le web, jeux vidéo mais aussi la médecine (simulateurs chirurgicaux, réhabilitation et rééducation).
 

Openvibe2, logiciel pour les interfaces cerveau-ordinateur appliqué au jeu vidéo Inria / Photo Kaksonen