La mémoire dans tous ses états

Le sens commun accorde à la mémoire plusieurs qualités : notre mémoire est fidèle, elle est précise, et elle renvoie au passé.

Nous verrons qu’au contraire, l’état des connaissances scientifiques sur la mémoire suggère qu’elle est infidèle, sensible à toutes sortes de biais, et qu’elle concerne le présent et l’avenir de chacun tout autant que le passé. En paraphrasant l’ouvrage d’un célèbre chercheur de l’université de Harvard, Daniel Schacter, nous aborderons les différents « pêchés de la mémoire » : la mémoire est souvent où l’on ne s’y attend pas, et fait défaut là où on pourrait l’attendre. Une démonstration et quelques expériences permettront de comprendre en quoi le fonctionnement physiologique de la mémoire humaine rend facile sa manipulation, et peu probable toute tentative «d’entraînement cérébral », pourtant très en vogue.

Intervenant : Pierre-Yves JONIN

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.